Financer son association : Quels moyens pour y parvenir ?

Publié le 24 octobre 2018
Saviez-vous qu’en France, plus de 90% des associations ont du mal à se financer ? Pour une association, le plus dur est toujours d’avoir des finances. Selon le rapport Viviane Tchernonog, aujourd’hui encore, ⅔ des associations ont des budgets annuels inférieurs à 7500€.
Parallèlement, d’autres associations ont des budgets pouvant grimper très vite à des centaines de millions d’euros annuels. Pour sa survie, une organisation à but non lucratif a besoin de trouver des finances et pouvoir ainsi assurer sa pérennité. Si certaines associations y arrivent tant bien que mal, d’autres ont beaucoup plus de mal à récolter les fonds qu’il leurs faut.
Vous faites partie de ces ⅔  des d’associations ? Pas de panique, memboGo est allé à la quête de différents moyens de financement qui pourraient être bénéfiques pour votre association.

1 . La récolte de cotisations

Pour une association, le premier palier est de se fixer une bonne cause et de faire payer les adhésions aux futurs membres. Cette solution est la plus répandue en France. Des plateformes en ligne de gestion des adhésions sont souvent proposées aux association. C’est l’exemple de memboGo avec son application Membres.  

Globalement, les cotisations ne représentent que 10% des ressources associatives. Ce pourcentage témoigne de l’insuffisance de ce mode de financement associatif.  Pour cela, celui-ci est très souvent accompagné d’autres modes de financements.

2. Les campagnes de collecte et de dons

Parfois une nécessité, parfois la raison d’être de l’organisation (exemple des fondations), les campagnes de dons sont un moyen assez usuel et surtout plein de bonnes surprises. Une bonne page internet donnant l’objectif de la campagne ainsi que la cause défendue sont toujours une bonne chose. Il est aussi intéressant d’utiliser des outils tels que l’application Dons de memboGo.

3. Les recettes d’activités

Pour certaines associations, les activités et événements font partie intégrante de leur plan d’action. C’est l’exemple des associations sportives ou culturelles. Pour d’autres associations par contre, l’organisation d’événements est motivée par le besoin de récolter du budget pour faire avancer les projets associatifs.

4. Le mécénat

Ce sont des prestations, des matériels ou encore des fonds accordés à une association dans le cadre de son activité ou d’un événement en particulier. Contrairement au parrainage, le mécénat d’entreprise offre la possibilité au mécène d’avoir des réductions fiscales de 60% sur l’ISF. C’est ce qui fait son attrait pour les entreprises par rapport au parrainage.

5. Le soutien financier des institutions publiques

Le FDVA (Fonds pour le Développement de la Vie Associative)

Soutient les associations pour la formation des bénévoles mais aussi pour leur fonctionnement et leurs projets innovants. L’appel à projet national annuel "FDVA - formation des bénévoles" est publié en début de chaque année.

Les subventions

Une association déclarée et immatriculée au répertoire Sirene peut remplir et déposer un formulaire de demande de subvention. Les subventions peuvent être en toute nature mais doivent surtout être justifiées par un intérêt général. Les associations subventionnées sont choisies selon des critères spécifiques.
Tous ces moyens fonctionnent efficacement. Il n’y en a pas qui sont meilleurs que d’autres. La difficulté réside dans le fait de choisir les moyens qui collent le plus avec son type d’organisation.

Il existe en ce sens des plateformes en ligne pour gérer le flux financier, les activités à organiser et les adhésions. C’est le cas de memboGo avec ses applications vedettes telles que les Dons, les Membres, le Site ou encore la Comptabilité.
memboGo Rocket Logo

Créez votre compte dès maintenant!

Gérez votre association plus efficacement grâce à nos applications qui se synchronisent et qui s’automatisent. Une seule plateforme pour une gestion facile et économique : prenez votre envol avec memboGo!

Ouvrir un compte gratuit
Infolettre - Newsletter